Développement Personnel et Communication

Vous êtes actuellement non connecté(e) au forum !

Afin de Visualiser Toutes les Pages du Forum, vous avez besoin de vous Connecter avec Votre Pseudo :

 

Si vous n'arrivez pas à vous connecter ou à vous enregistrer, contactez-moi par:EmailContactez-moi par Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Connectez-vous !
 
 Connectez-vous pour accéder à toutes les Rubriques
 
E-Books & Diaporamas
Cliquez sur liens, boutons & images :

FORUMS
Rubrique Bien-Être Bien Être
Click ! Développement Personnel Développement Personnel
Rubrique Communication Communication
Rubrique Libre Parole Libre Parole


Rubriques Spéciales
Click ! Vie Professionelle Vie professionnelle
Rubrique Calme Intérieur Calme Intérieur
Rubrique Confiance en Soi Confiance en Soi
Rubrique Parler en Public Parler en Public
Rubrique Mincir Mincir
Click ! Communication Efficace Communication Efficace
Click ! Succès & Abondance Succès & Abondance

R
ubriques Invisibles
Rubrique SILVA Diplômés Silva
Click ! Spiritualité Spiritualité
Silva - Spiritualité - Cartes & Affirmations Positives - E-books - Diaporamas - Vidéos : Retrouvez-les ci-dessous Après Connexion au Forum Accès Spécial Membre



Contactez Admin. du Forum :


© Tous Droits Réservés.
Toute reproduction de mes écrits nécessite la mention de mon nom & d'un lien vers ce forum. Merci.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Mots-clés


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FORUM Club Mieux Être » Communication » Le Pouvoir du Non Dit » Le monde et les personnes sont le miroir de nos propres pensées

Le monde et les personnes sont le miroir de nos propres pensées

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Admin

avatar
Admin
Le monde et les personnes sont simplement le miroir de nos propres pensées. Nous voyons en eux ce que nous avons choisi de développer en pensées et leur avons attribué.

Ainsi, nous voyons au gros plan en eux ce que nous avons décidé à leur sujet. Si nous choisissons de nous concentrer sur ce que nous aimons en eux, nous verrons leurs qualités en gros plan. Si par contre, nous nous attardons sur ce que nous n'aimons pas en eux, ce sont leurs faiblesses et défauts qui feront surface. Ce qui est délicat, c'est que nous agissons avec eux en fonction de ce que nous pensons d'eux.

Il est impossible d'être agréable avec une personne de manière sincère si on pense d'elle du mal. Quand on n'est pas sincère, cela se sent chez l'autre et c'est ce qui produit des tensions dans la communication. C'est pourquoi il est important de penser d'abord du bien et que du bien d'une personne en communiquant avec elle afin d'éviter toute tension.

Cela ne demande pas que l'on considère une personne "idéale" afin de réussir notre communication avec elle mais nous devons d'une part accepter son droit d'avoir des faiblesses et d'autre part, ne pas les lui attribuer. Une personne n'est pas ses défauts. Ces derniers ne doivent plus représenter à nos yeux la personne.

De même, il est essentiel de comprendre que les autres n'ont pas la même constitution physique, morale, spirituelle, génétique et intellectuelle que nous pour penser et agir comme nous. Acceptons aussi que les autres ne soient pas encore arrivés aux mêmes convictions que nous, alors ils sont différents. Acceptons leur différence et considérons leurs faiblesses non plus comme des défauts mais comme quelque chose de différent et qui ne nous concerne pas.

En nous concentrant uniquement sur les qualités de quelqu'un en communiquant avec lui, nous faisons appel à une réaction de sa part, qui correspond à ces qualités. Cela va de même pour les défauts. Nous avons le pouvoir de choisir ce que nous pensons d'autrui, il suffit de l'utiliser à bon escient.

Et si nous ne connaissons pas de qualité à la personne ?

En attribuant à une personne, dans notre pensée, des qualités qu'elle n'a pas, nous l'invitons à réagir avec nous selon ces mêmes qualités.


L'effet "miroir" dans la critique. Pourquoi on critique ?

On est porté à critiquer autrui quand on ne s'accorde pas, à soi-même, le droit d'avoir des faiblesses. Ici encore nous considérons les autres à travers nous-mêmes. On n'accepte pas d'abord ces faiblesses en soi-même ensuite chez les autres non plus alors on les critique.

L'idéal donc serait d'accepter nos faiblesses et celles des autres en essayant de changer les nôtres sans vouloir changer celles des autres.


Fz


_________________
"L'esprit opère à partir de ce qu'on lui donne"..."Ce sont mes pensées qui font que ma vie soit belle"..."Mes pensées créent la beauté à tout instant de ma vie"...
http://mieux-etre.forumactif.org

dirtsa


Quand on décrit une personne, on projette sur elle ses propres défauts ou si on ne l'aime pas, on lui attribue des pensées qui nous arrangent pour avoir une bonne raison de la détester alors qu'on devrait savoir que les gens changent d'humeur, de pensées, d'avis...
Peut-on se forcer à aimer une personne avec qui on doit établir une communication? (au travail, en famille...)

Admin

avatar
Admin
dirtsa a écrit:Quand on décrit une personne, on projette sur elle ses propres défauts ou si on ne l'aime pas, on lui attribue des pensées qui nous arrangent pour avoir une bonne raison de la détester alors qu'on devrait savoir que les gens changent d'humeur, de pensées, d'avis...
Peut-on se forcer à aimer une personne avec qui on doit établir une communication? (au travail, en famille...)

"Peut-on se forcer à aimer une personne avec qui on doit établir une communication ?"

Ce serait l'idéal peut-être mais pratiquement pouvons-nous réellement nous forcer à aimer une personne que nous trouvons désagréable ? Si elle est agréable, ce sera plus facile...

Le mieux serait plutôt de ne pas alimenter en soi-même des sentiments négatifs au sujet de cette personne. Mais nous ne sommes pas obligés d'aimer une personne pour bien communiquer avec elle, non. Il suffit de maîtriser sa pensée pour éviter de penser du mal d'elle, pour accepter ses défauts, ses faiblesses, sans s'impliquer émotionnellement dans le devoir de les changer. C'est tout. Cela ne doit pas nous empêcher pour autant de prendre les mesures nécessaires afin que les défauts d'autrui ne nous perturbent pas ou ne perturbent notre travail ou notre confort personnel.


_________________
"L'esprit opère à partir de ce qu'on lui donne"..."Ce sont mes pensées qui font que ma vie soit belle"..."Mes pensées créent la beauté à tout instant de ma vie"...
http://mieux-etre.forumactif.org

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum