Développement Personnel et Communication

Derniers sujets
» Ateliers d'été à HECO Fés
Lun 10 Juil - 5:19 par HECO

» Cours Intensifs des Cours à Fés
Sam 24 Juin - 5:10 par HECO

» Ateliers de Créativité
Mer 14 Juin - 8:18 par HECO

» Ateliers de Méditation
Mer 14 Juin - 7:12 par HECO

» Ateliers d'été à Fès
Mer 7 Juin - 8:59 par HECO

» Ateliers de Théâtre et de Contes à Fès
Lun 5 Juin - 12:49 par Admin

» Formation pour devenir Hypnothérapeute à Fès
Lun 5 Juin - 11:44 par Admin

» Ateliers de pleine conscience à Fès
Ven 26 Mai - 5:17 par HECO

» Ateliers recherche d'emploi à Fès
Ven 26 Mai - 5:09 par HECO

» Aleliers de développement personnel à Fès
Mer 24 Mai - 12:48 par HECO

Vous êtes actuellement non connecté(e) au forum !

Afin de Visualiser Toutes les Pages du Forum, vous avez besoin de vous Connecter avec Votre Pseudo :

 

Si vous n'arrivez pas à vous connecter ou à vous enregistrer, contactez-moi par:EmailContactez-moi par Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Connectez-vous !
 
 Connectez-vous pour accéder à toutes les Rubriques
 
E-Books & Diaporamas
Cliquez sur liens, boutons & images :

FORUMS
Rubrique Bien-Être Bien Être
Click ! Développement Personnel Développement Personnel
Rubrique Communication Communication
Rubrique Libre Parole Libre Parole


Rubriques Spéciales
Click ! Vie Professionelle Vie professionnelle
Rubrique Calme Intérieur Calme Intérieur
Rubrique Confiance en Soi Confiance en Soi
Rubrique Parler en Public Parler en Public
Rubrique Mincir Mincir
Click ! Communication Efficace Communication Efficace
Click ! Succès & Abondance Succès & Abondance

R
ubriques Invisibles
Rubrique SILVA Diplômés Silva
Click ! Spiritualité Spiritualité
Silva - Spiritualité - Cartes & Affirmations Positives - E-books - Diaporamas - Vidéos : Retrouvez-les ci-dessous Après Connexion au Forum Accès Spécial Membre



Contactez Admin. du Forum :


© Tous Droits Réservés.
Toute reproduction de mes écrits nécessite la mention de mon nom & d'un lien vers ce forum. Merci.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Mots-clés


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FORUM Club Mieux Être » Bien-Être » Un Moment de Réflexion » La misère affective

La misère affective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 La misère affective le Dim 21 Mar - 2:40

Admin

avatar
Admin
Beaucoup de familles vivent dans une pénurie affective. Les parents pensant qu'il leur suffit de subvenir aux besoins de leurs enfants simplement en argent et en savoir...Mais qu'est-ce que l'argent et le savoir peuvent apporter de beau quand la personne vit dans la misère affective intérieure ? L'argent peut acheter des vêtements, du chocolat aussi pour se consoler mais n'apporte pas le sentiment d'être aimé, accepté, reconnu et estimé.

Dans un couple, la relation se limite le plus souvent dans un acte purement physique pensant que c'est ça l'amour : faire l'amour et le problème des besoins est réglé.
Qu'est-ce qu'un acte physique peut bien apporter au sentiment d'être respecté, valorisé, écouté, compris et accepté ?

On s'intéresse au manger, au vestimentaire, au savoir mais très peu à l'éducation affective. C'est ce qui fait la misère de ce bas monde.

L'affection est encore tabou ou signe de faiblesse chez certaines familles. Une personne enfant ou adulte à qui on n'offre pas de l'affection est en pénurie affective qui l'empêcherait d'en donner. Un adage arabe dit que celui qui ne possède pas une chose, il ne peut pas la donner. On oublie que cela concerne tant bien les adultes que les enfants. Il n'y a pas que les enfants qui ont besoin de l'affection au sein d'une famille, pensez aux membres adultes, ils en ont encore plus besoin car ils n'ont pas toujours de peluches pour se consoler.

Nous avons appris à critiquer, à repérer les anomalies chez les autres et tout ce qui manquait à leur perfection mais on n'a pas appris à offrir notre amour inconditionnel, notre acceptation des différences chez autrui, notre pardon et à restituer à autrui son droit d'être différent et son droit à l'erreur.

Un matin en faisant mon jogging j'ai été écoeurée par une scène entre un père et son fils. On faisait la marche et le père dépassait de quelques mètres son petit garçon qui le suivait nonchalamment. Le père marchait un peu et se retournait derrière lui pour gronder son fils. Ce dernier écoutait paralysé de peur et quand le père ne le regardait pas, il faisait des gestes violents et des grimaces que j'essayais de déchiffrer sur son visage. A mon avis il en voulait à son père et au monde entier à mort, il se sentait rejeté et comment être bon dorénavant dans un monde qui le rejette ?

Cette scène avait duré au moins 4 km avec des intervalles de quelques secondes seulement ! Après cela je devais les quitter pour rentrer chez moi.

Je me demandais ce que ce petit garçon a bien pu faire pour mériter d'être grondé toutes les 30 secondes pendant au moins 4 km de marche à pieds ?!

Le père certainement un malade inconscient de son propre problème qu'il projette sur son fils. Il pense ainsi "bien l'éduquer" ou plutôt le terrifier afin d'être un bon citoyen futur qui ne penserait qu'en termes de devoir, d'obligation et de punition, c'est à dire qu'en dehors de ça il ne lui resterait que la violence pour extérioriser son mal intérieur.
Cependant, l'amour est capable de donner ce que les sentiments négatifs sont impuissants de donner.


La créativité, le pardon, les bonnes idées, la tolérance, les sentiments positifs, la productivité, l'efficacité, l'authenticité, la confiance en soi, les pensées positives ne prennent source que de l'amour et de rien d'autre que de l'amour !

Pensez-y dans l'éducation de vos enfants, dans votre relation avec vos conjoints.

FZ



Dernière édition par Admin le Lun 17 Mar - 3:16, édité 1 fois


_________________
"L'esprit opère à partir de ce qu'on lui donne"..."Ce sont mes pensées qui font que ma vie soit belle"..."Mes pensées créent la beauté à tout instant de ma vie"...
http://mieux-etre.forumactif.org

2 Re: La misère affective le Ven 26 Mar - 15:33

booba972


Merci pour ces précieux conseils.........
God bless you, me voila de retour apres plusieurs semaines sans ordi, plusieurs semaines sans pain de vie

3 Re: La misère affective le Sam 27 Mar - 11:15

Admin

avatar
Admin
booba972 a écrit:Merci pour ces précieux conseils.........
God bless you, me voila de retour apres plusieurs semaines sans ordi, plusieurs semaines sans pain de vie
Je viens juste de comprendre ce que tu voulais dire par "pain de vie" en lisant ton dernier message. Je n'avais pas compris au début en lisant celui-ci Merci à toi pour ta fidélité au forum et bon retour parmi nous.


_________________
"L'esprit opère à partir de ce qu'on lui donne"..."Ce sont mes pensées qui font que ma vie soit belle"..."Mes pensées créent la beauté à tout instant de ma vie"...
http://mieux-etre.forumactif.org

4 Re: La misère affective le Dim 26 Mai - 14:17

candon

avatar
En lisant le message sur la misère affective j'ai eu l'impression de lire mavie d'enfant et celle de mes frères. En parlant de mes parents je dis souvent qu'ils m'ont nourri, logé, blanchi. Mais les mots d'amour, les bisous, les câlins je les ai eu d'autres personnes. Chez mes parents je vivais sans cesse dans la terreur de ce qui pouvait arriver.Même ce qui est censé être un moment heureux se transformait en catastrophe. C'est comme ça que le jour de ma communion mon père et ma tante se sont disputés pour des raisons politiques (c'était l'année des présidentielles en France) et que mon père a mis ma tante dehors. Tous les cousins et cousines ont été en train de s'amuser dans la grande chambre, heureux d'être ensemble. Moi j'ai fini en pleurs, mon père a essayé de prendre en otage ma cousine en essayant de l'empêcher de partir avec sa mère.Je ne vous parle pas de l'ambiance les jours suivants. Quand j'ai obtenu mon diplôme comme seul encouragement mon père m'a dit tu n'y arriveras pas faut faire les quarts! et ça a été comme ça à chaque étape de ma vie
A aucun moment mon père est venue essayer de me réconforter, ma mère non plus car elle avait peur de mon père. Avec ma cousine on a depuis récemment évoqué cet incident. On a tous été traumatisé par ce qui s'est passé ce jour là.
De plus je vis dans une famille ou le sujet semble tabou. Les seules personnes à qui j'en parle à coeur ouvert sont ma cousine, mes belles-soeurs, ma tante et ce depuis peu. En gros depuis que j'ai fait une tentative de suicide. Depuis je n'ai jamais été aussi proche de ma tante et de ma cousine. Je aprs d'ailleurs en vacances avec ma tante. et lors de ma dernière intervention ma cousine m'a hébergée chez elle pendant 3 semaines.
Qui est responsable de cette misère affective? nos parents, nos grands-parents, parfois quand je vois l'un de mes frères avec ses enfants j'ai l'impression que malheureusement on reproduit le shéma que l'on a vécu car on ne connaît rien d'autre et qu'on ne sait pas comment se comporter.
Peut-on se construire sans affection, sans reconnaissance?NON alors après on se débrouille comme on peut.Sad

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum