Développement Personnel et Communication

Vous êtes actuellement non connecté(e) au forum !

Afin de Visualiser Toutes les Pages du Forum, vous avez besoin de vous Connecter avec Votre Pseudo :

 

Si vous n'arrivez pas à vous connecter ou à vous enregistrer, contactez-moi par:EmailContactez-moi par Email

Connexion

Récupérer mon mot de passe



Connectez-vous !
 
 Connectez-vous pour accéder à toutes les Rubriques
 
E-Books & Diaporamas
Cliquez sur liens, boutons & images :

FORUMS
Rubrique Bien-Être Bien Être
Click ! Développement Personnel Développement Personnel
Rubrique Communication Communication
Rubrique Libre Parole Libre Parole


Rubriques Spéciales
Click ! Vie Professionelle Vie professionnelle
Rubrique Calme Intérieur Calme Intérieur
Rubrique Confiance en Soi Confiance en Soi
Rubrique Parler en Public Parler en Public
Rubrique Mincir Mincir
Click ! Communication Efficace Communication Efficace
Click ! Succès & Abondance Succès & Abondance

R
ubriques Invisibles
Rubrique SILVA Diplômés Silva
Click ! Spiritualité Spiritualité
Silva - Spiritualité - Cartes & Affirmations Positives - E-books - Diaporamas - Vidéos : Retrouvez-les ci-dessous Après Connexion au Forum Accès Spécial Membre



Contactez Admin. du Forum :


© Tous Droits Réservés.
Toute reproduction de mes écrits nécessite la mention de mon nom & d'un lien vers ce forum. Merci.
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Flux RSS

Yahoo! 
MSN 
AOL 
Netvibes 
Bloglines 


Mots-clés


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

FORUM Club Mieux Être » Développement Personnel » L'Estime de Soi » Changer certaines réactions

Changer certaines réactions

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Changer certaines réactions le Sam 24 Oct - 11:43

Admin

avatar
Admin
"Personne ne peut vous faire sentir inférieur sans votre consentement"

-Eléonor Roosevelt-


Certaines réactions prises par habitude, ne laissent pas la personne avoir la confiance conductrice au succès.

Qu'est-ce qui peut mettre une personne dans un état de doute d'elle-même ou dans un état de manque de confiance ?

Le jugement des autres, sa propre erreur, une faiblesse ou incapacité à faire ce que d'autres font mieux et plus facilement, un échec après tant d'effort, des déceptions qui se répètent etc...


C'est face à ces événements quotidiens et qui paraissent insignifiants qu'il faudrait être vigilant quant à choisir la bonne réaction qui mène la personne au succès. Nous sommes les seuls responsables de ce que nous ressentons et nous sommes capables de décider quelle réaction avoir dorénavant face à toute situation.

La meilleure réaction face à une faiblesse quelconque se résume en ces quelques étapes toutes simples :

Accepter l'erreur, s'en dissocier, se la pardonner, la corriger s'il y a lieu.

Accepter sa propre erreur c'est la considérer comme une étape essentielle à sa réussite future. C'est reconsidérer l'erreur comme une marche parmi d'autres dans l'escalier de la réussite. Une marche qui tend à nous élever et non à nous diminuer. Une étape qui doit être franchie avec dignité, respect de soi-même et courage.

Se dissocier de son erreur revient à comprendre que la personne n'est pas son erreur mais l'erreur fait partie du cours normal de toute vie humaine. C'est par l'erreur qu'on apprend. L'erreur est celle qui nous éclaire le chemin de la réussite future.

Se pardonner son erreur, c'est ne plus se culpabiliser.
C'est bannir de son langage intérieur toute parole dévalorisante : "Ah ce que j'ai pu être bête; je me suis rendu ridicule, je suis maladroit, j'ai une mauvaise mémoire, je fais toujours des bêtises, j'ai bien mérité qu'on me fasse la remarque, etc...". Arrêtez de vous en prendre à vous même, car l'erreur n'est pas vous ! Cessez d'être votre propre ennemi et bénéficiez dignement de votre droit humain à l'erreur.

Corriger l'erreur c'est réessayer à nouveau. Faire mieux et différemment. Ne pas baisser les bras ni renoncer à l'action. Comprendre que tout échec et toute déception ne sont que provisoires. Soit qu'ils vous ouvrent d'autres portes vers de meilleures possibilités soit qu'ils sont une pause sur le chemin du succès ! Ne jamais cesser de croire que le succès est au bout du chemin, persévérez !


La bonne réaction face au jugement d'autrui se résume en ces étapes : Analyse logique en toute neutralité, positivisme et autonomie.

Prendre en considération le jugement d'autrui, peut des fois aider une personne à se perfectionner mais d'autres fois à se détruire. Tout dépend de notre propre manière de recevoir ce jugement.

La meilleure façon c'est d'accueillir l'avis de l'autre comme un fait qui lui appartient et dont il choisit de nous faire part. Ensuite l'analyser de manière neutre et logique sans faire intervenir notre propre sensibilité ni nos émotions. Donc traiter cette information comme le ferait un ordinateur qui n'a pas de sentiment nous aidera à décider de ce que nous pourrons tirer de bénéfique de l'avis de l'autre. Si on n'y trouve rien de bénéfique, par conséquent, sa façon de nous voir ou de voir les choses n'engage que sa propre personne et donc ne nous concerne pas. Arrêter de prendre les choses pour soi ou de prendre tout de manière personnelle. Chacun est libre de penser ce qu'il veut de l'autre et ce n'est absolument pas ce qui fait ce dernier.

Positiver c'est éviter de chercher s'il y a une "mauvaise intention" de la part de son interlocuteur derrière ses paroles. Choisir délibérément de ne pas détecter des sous-entendus potentiels. Ce n'est pas ce que pense de vous autrui qui doit compter pour vous mais ce que vous, vous pensez de vous-même. Si vous pensez de vous-même que vous êtes extraordinaire, merveilleux et c'est ce qu'il faut d'ailleurs toujours penser en toutes situations, vous n'aurez plus besoin de savoir ce que l'autre pense de vous.

Si on considère le jugement d'autrui comme un verdict, comme si c'est l'autre qui sait et pas nous, là bien sûr c'est une autodestruction qui n'apporte pas de résultats bénéfiques. Être justement autonome face au jugement d'autrui, c'est être libre arbitre, de décider seul si la chose nous convient ou pas. Ce n'est pas parce que l'autre pense ainsi que c'est ainsi pour nous. C'est parce que nous analysons nous-mêmes ce que nous voyons et entendons que nous déciderons de ce qui est bénéfique.

Toutefois, être autonome c'est aussi avoir le courage d'appliquer fièrement tout ce qui est bénéfique pour nous bien que ce soit l'idée de quelqu'un d'autre. Se débarrasser des complexes d'infériorité qui laissent peut-être penser que "Si c'est l'idée de l'autre moi je ne l'applique pas !". Dans ce cas il ne faut pas utiliser l'électricité ni les nouvelles technologies puisque ce sont les autres qui ont découvert tout ça !

Des fois simplement il faudrait prendre du recul face à ses propres réactions, reconsidérer les choses sous un nouvel angle "gagnant/ gagnant" et admettre le fait que nous ne pouvons pas devenir infaillibles.

Il n'y a pas de réussite sans échec, et il n'y a pas de force sans faiblesse.


Cependant nous ne sommes jamais l'échec et nous ne sommes jamais la faiblesse. L'être humain connaît des moments de force et des moments de faiblesse, des moments de succès et d'autres d'insuccès ou d'attente du succès.
Avec mes meilleures pensées de succès !
Fz


_________________
"L'esprit opère à partir de ce qu'on lui donne"..."Ce sont mes pensées qui font que ma vie soit belle"..."Mes pensées créent la beauté à tout instant de ma vie"...
http://mieux-etre.forumactif.org

2 Re: Changer certaines réactions le Dim 25 Oct - 8:34

mésange bleue


Merci. J'ai demandé à Dieu de me venir en aide. J'ai été dirigé vers vous Yvette et Faty, (j'ai commencé à t'appeler ainsi, puisque tu aimes ce doux surnom, je continue !) je vous suis très reconnaissante. Je vais lire et relire vos textes plein d'espoir.
Affectueusement,
Marie-France

3 Re: Changer certaines réactions le Dim 1 Nov - 22:50

Lunalou

avatar
Très bel exposé Faty, comme c'est bien dit et malgré qu'on le sache, on peut tomber dans le panneau comme tu sais ce que j'ai vécu en Belgique, MAIS, reste ensuite à vivre les étapes, certes pas toujours faciles, après tout on est humain, mais comme tu dis ça devient plus facile à force de le pratiquer.

Par contre plus on évolue (grandi), on est appelé à grandir encore, ce n'est jamais terminé, et les échelons que l'on n'a pas compris, nous sont envoyés sous formes d'épreuves plus dures, assez pour que l'on comprenne si on a la tête un peu dure, ce qui est mon cas ah ah ah. Ce qui me vient à l'esprit plutôt que le mot "épreuves", comme des mises en situation, un peu comme lors d'entrevues, que l'on se fait arriver pour justement dépasser cette étape et cheminer.

Reste ensuite à le prendre comme une étape de vie justement pour grandir.

Merci Faty, c'est très bien expliqué et je vais revenir lire, je commence à dormir debout .

Ton texte me rejoint beaucoup et me fait penser à certaines circonstances que j'ai vécu il y a quelques années et où maintenant ces situations ne m'affectent plus. Bon parfois la fatigue mets les choses un peu plus grosses qu'elles n'en ont l'air, alors je me dis, on verra cela demain matin, demain est une autre journée et je serai reposée et tout paraîtra moins gros. Je remets à l'Univers, à Dieu, et puis, comme de fait le calme m'envahit normalement car je me sais soutenue, et le lendemain parfois je me demande pourquoi je me suis je mise un peu à l'envers pour si peu ?

http://www.aujardindelamitie.com

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum